OSB Symphonic Pitch

Orchestre symphonique de Bretagne : nous pitchons au ‪Symphonic Pitch‬

Depuis 35 ans, le premier jour de l’été est placé sous sel signe de la musique. Script&Go n’échappe pas à la règle et profite de la Fête de la musique pour présenter son application MéliScript à l’occasion du Symphonic Pitch organisé par l’Orchestre symphonique de Bretagne et la FrenchTech.

Nous pitchons cet après-midi au ‪#‎symphonicpitch ! @orchestresymphoniquebretagne

EDIT : le 21 juin à 17h10  

Script&Go remporte le ‪Symphonic Pitch‬ ce qui lui permet de démarrer un an d’expérimentation avec l’OSB 
Merci à la ‪FrenchTech‬ et à l’‪Orchestre‬ Symphonique de ‪‎Bretagne‬

Les orchestres symphoniques sont un très vaste marché international. Rien qu’en France, il en existe plus d’une trentaine, ce qui représente des centaines de musiciens chevronnés, des milliers de concerts produits tous les ans et surtout… des millions de spectateurs. A Rennes, nous avons la chance d’avoir un orchestre résident : l’Orchestre Symphonique de Bretagne (OSB). L’OSB, ce n’est pas seulement une 50aine de musiciens professionnels, c’est aussi une approche de l’offre faite aux mélomanes : une musique à vivre, une musique à partager et même une musique à « augmenter » ! « Très attachés aux valeurs d’ouverture et d’innovation, nous souhaitons produire une musique encore plus accessible aux différents publics qui nous côtoient… ou pas encore ! » décrypte Marc Feldman, administrateur général de l’OSB.

Dans le monde de la technologie aujourd’hui, la notion d’expérience utilisateur (« UX » pour ‘user experience’) est omniprésente. La vague numérique, qui irrigue désormais la quasi-totalité des champs de la vie sociale, peut aussi trouver des applications intéressantes dans le domaine de la musique classique. « Tout le monde s’accorde à le dire mais, à l’Orchestre Symphonique de Bretagne, nous voulons aller plus loin : nous voulons le vivre, et surtout le faire vivre au public » continue Marc Feldman, qui s’enthousiasme facilement sur le sujet : « Nous voulons enrichir le rapport à la musique à tous les niveaux : pourquoi ne pas y associer, au quotidien, des applications de réalité virtuelle ? Pourquoi ne pas documenter les spectateurs en temps réel et de manière interactive sur ce qu’ils sont en train d’écouter ? Pourquoi ne pas engager la conversation live avec eux ? …se nourrir de la culture des gamers pour vivre la musique symphonique ? …transformer les chefs d’orchestre en light painters d’un soir ? A terme, il faudra peut-être même repenser les lieux où la musique est jouée pour intégrer les nouveaux usages de nos spectateurs et spectatrices connectés !… »

Les startups sont donc une ressource précieuse pour élargir l’horizon de la musique classique telle qu’elle est vécue actuellement. « Nous comptons vraiment sur l’inventivité et la culture naturellement disruptive des startups pour nous aider à réinventer notre métier ! » concède Marc Feldman.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://lafrenchtech-rennes.fr/language/fr/symphonic-pitch/