Projet IntuiScript / e-education

Notre projet « IntuiScript » à l’honneur sur le site de Mme Vallaud-Belkacem !

Rendez-vous sur www.intuiscript.com

Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a consacré hier sur son site web, un article dédié à notre projet « IntuiScript », sélectionné lors de l’appel à projet National 2013 (Investissement d’avenir) : « Services et contenus numériques innovants pour les apprentissages fondamentaux à l’École » dans le secteur de l’E-éducation.

Le cahier numérique de l’écolier de 3 à 7 ans

Ce projet est piloté conjointement par la société Script&Go, spécialisée dans les nouveaux usages numériques sur tablettes tactile avec stylet, et l’équipe de recherche IntuiDoc du laboratoire de l’IRISA et l’INSA de Rennes, spécialisés dans la reconnaissance et l’analyse de la graphie et de l’écriture. Ce projet associe plusieurs partenaires aux compétences complémentaires dont notamment Microsoft Education, le Rectorat de l’académie de Rennes et la Région Bretagne.

L’objectif du projet est d’offrir une approche tournée vers l’apprentissage numérique de l’écriture à l’École en exploitant notamment les tablettes hybrides (usage du tactile et du stylet). La cible concerne l’École pré-élémentaire et élémentaire, c’est-à-dire les enfants de 3 à 7 ans.

L’intérêt de la solution réside dans la conception d’un outil pédagogique enrichi par le numérique, au service des pratiques pédagogiques actuelles, modelable par l’enseignant et personnalisable à l’enfant. La solution IntuiScript couvrira l’ensemble des productions manuscrites des enfants : des premiers gestes graphiques, jusqu’aux lettres, chiffres et mots en passant par les symboles, les formes géométriques et les dessins.

L’enseignant bénéficiera de l’analyse de ces productions, aussi bien en termes de forme, de proportion, de sens, d’ordre, de synchronisation des doigts ou encore de pression. L’archivage de ces productions constituera le cahier numérique de l’élève permettant d’évaluer et de visualiser ses progrès, aussi bien à l’École qu’à la maison.

Ce projet débutera au 1er janvier 2015 et sera mené à l’échelle de la Bretagne pendant 32 mois avant d’être déployé plus largement à l’échelle nationale par la suite. Durant cette expérimentation d’envergure dans les écoles bretonnes, plus de 1000 élèves participeront aux expérimentations encadrées dans les classes et plusieurs autres centaines en expérimentations libres.

Pour en savoir plus : rendez-vous sur http://intuiscript.com/

Capitaliser sur la richesse de la pédagogie traditionnelle

L’insertion du numérique à l’École, notamment pour l’apprentissage de l’écriture sur tablette n’a pas pour but de remplacer la pédagogie traditionnelle avec laquelle nous avons tous appris. Notre démarche s’oppose en tout point à un apprentissage 100% numérique au travers duquel les enfants ne seraient plus amenés à utiliser le crayon au profit d’un clavier. Ce n’est pas ce que nous souhaitons pour les enfants de demain.

Notre projet IntuiScript vise à capitaliser sur la richesse de la pédagogie traditionnelle dispensée à l’École. C’est pour cela que les acteurs académiques, les enseignants, les conseillers pédagogiques ou encore les Inspecteurs de l’Éducation Nationale, sont les acteurs principaux de ce projet. Nous sommes à l’écoute de leurs besoins et de leurs demandes et ce n’est qu’en s’appuyant sur ces experts pédagogiques que ce projet apportera de réels bénéfices d’apprentissage aux enfants.

Ce projet s’appuie sur la problématique croissante du trop grand nombre d’élèves par classe à chaque rentrée scolaire, qui rend de plus en plus difficile le travail des enseignants tant au niveau de la gestion des différences de niveaux scolaires entre élèves que du manque de pédagogie individualisée. De ce fait, de plus en plus d’élèves ayant des facilités s’ennuient en classe, alors que les plus en difficulté n’osent pas montrer leurs lacunes et se mettent en retrait, laissant les retards s’accumuler.

Les premières observations liées à l’usage du numérique à l’école montrent un bénéfice majeur axé sur les enfants les plus en difficulté. Comme si la « barrière du papier » était levée… Ces élèves ne se mettent plus autant en retrait, leur perception de la difficulté est différente et leur motivation est accentuée. Dans le cadre de l’apprentissage de l’écriture, les possibilités offertes par le numérique à l’enseignant sont très grandes grâce à l’analyse des tracés de l’élève en temps réel et en différé. À titre d’exemple, comment aujourd’hui un enseignant peut-il savoir si un élève a tracé son « a » dans le bon sens, s’il n’est pas derrière l’élève lors du tracé ?

Apprendre à écrire est un des piliers des apprentissages fondamentaux à l’école, nous devons y accorder toute notre considération, d’autant plus que les bénéfices peuvent être nombreux. Nous y croyons et c’est l’objectif de notre démarche et du projet IntuiScript.

N’hésitez pas à venir nous retrouver sur le salon Educatec-Educatice à Paris les 27 et 28 novembre prochains, pour prolonger ensemble nos échanges autour du numérique éducatif.